MON PARCOURS


Diplômé infirmier en l'an 2000, j'ai rapidement orienté mon exercice auprès des patients ayant besoin d'une aide psychologique plus ou moins importante, dans les hôpitaux publics et en cliniques privées : les patients étaient dépressifs, alcooliques, toxicomanes, psychotiques....
La santé mentale m'intéressait, m'interpellait.


Tout au long de ma pratique, en relation avec des psychiatres, alcoologues, médecins généralistes, psychologues... je me sentais utile auprès de ces patients et j'ai pu développer mes capacités d'écoute, d'observation, de ressenti.


Puis j'ai voulu évoluer et enrichir mon exercice professionnel.

Je me suis donc tourné vers la sophrologie, que j'avais pratiquée pendant mes études.


En 2008, j'ai ainsi débuté mon cursus de formation auprès de l'académie internationale de sophrologie caycédienne pour mes deuxième et troisième cycles et de l'une de ses écoles déléguées, à Bayonne, dirigée par Claude LABESCAT, pour le premier cycle.